Retour Voir toutes ses oeuvres

PIERRE COURTENS

(1921-2004)

Ce bruxellois d’une famille d’artistes se forme à l’Académie des Beaux-Arts de St Josse-Ten-Noode en 1942 auprès du peintre Jacques Naes. Ses nombreux voyages en France et en Hollande, l’amènent à se fixer à Paris en 1947, notamment dans le quartier de Montparnasse où il côtoie entre autre Oscar Dominguez, Ossip Zadkine, Mane Katz. Les rencontres qu’il fait à cette même période que ce soit Antonin Artaud, Guyomard ou encore Jacques Villon, aident l’artiste à s’affranchir de sa formation classique, et à s’exprimer de façon personnelle et unique en une peinture cloisonnée composée de formes imbriquées. Sa création a la particularité de composer des visages, des corps, des paysages par une décomposition d’aplats colorés mis en relief par un cerne noir, blanc ou de couleur. Son œuvre témoigne d’une fantaisie personnelle éloignant l’artiste de sa formation classique. L’artiste « décompose les figures et les paysages en aplats de formes très irrégulières, de couleurs vives et gratuites. » ( Raymond Charmet)